Sainte Madeleine d’après Jordaens

Sainte Madeleine d’après Jordaens
samedi 18 novembre 2023

Cet article vous propose de suivre l’évolution de la copie de la Tentation de Sainte Madeleine d’après Jacob Jordaens, en cours de réalisation devant l’original au Palais des Beaux-Arts de Lille.

Le dessin préparatoire en jus de terre d’ombre et de noir d’ivoire a été exécuté sur un châssis entoilé de lin extra fin de qualité professionnelle, recouvert une fois sec d’une imprimature de terre d’ombre à l’huile de lin cuite.

Le tableau est réalisé en technique mixte alternée, enseignée par le peintre Nicolas Wacker à l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris, qu’il décrit dans son ouvrage « La peinture à partir du matériau brut »,  puis reprise par d’autres, notamment par Patrice de Pracontal en 2008 dans son ouvrage  » Lumière, matière et pigments », et plus récemment  en 2021 dans celui de Christian Vibert, « Techniques de la peinture à l’huile ».

Si vous êtes de passage au Palais des Beaux-Arts de Lille un samedi, vous pourrez y rencontrer la copiste au travail sur cette œuvre au premier étage du musée.

Dessin préparatoire en terre d’ombre et noir d’ivoire

Début de la mise en couleurs de l’imprimature

Travail sur les carnations des personnages

Suite du travail sur les carnations

Début de la mise en couleurs du tableau

Suite de la mise en couleurs du tableau