Portrait de femme à l’enfant

PORTRAIT-DE-FEMME--4-webCe portrait de femme à l’enfant est une oeuvre originale, réalisée sur commande d’un particulier.

Si vous le souhaitez vous pourrez suivre dans cet article l’évolution du tableau et de ses différentes étapes : dessin préparatoire exécuté en terre d’ombre diluée à l’essence et au vernis mastic pour déterminer les ombres et les contours. Puis pose des couleurs et des glacis, couleurs transparentes ajoutées en fin de travail pour augmenter la profondeur des teintes et régler l’harmonie colorée du tableau.

Si vous êtes de passage au Palais des Beaux-Arts de Lille un vendredi, vous pourrez rencontrer le peintre et venir apprécier l’évolution de la copie qu’elle exécute actuellement d’après une « Vanité » de Van Hemessen.

Lire la suite de cet article >

Troisième Art au Salon Contrastes 2017

SALON-CONTRASTES-web

Retrouvez artistes, photographies et céramistes talentueux avec le Rotary et le Musée La Piscine à l’exposition Contrastes 2017 à l’ENSAIT de Roubaix les 24, 25 et 26 mars 2017, 2 allée Louise et Victor Champier de Roubaix.
Cette exposition permettra de soutenir l’enfance défavorisée de Roubaix.

La Laitière de Vermeer de Delft

LA-LAITIERE-5-webVous pouvez suivre dans cet article l’évolution du travail de Catherine Courdil-Bouthinon sur cette copie de la très célèbre « Laitière » de Johann Vermeer de Delft, qu’elle exécute actuellement dans son atelier. L’ébauche est réalisée en valeurs de gris, comme cela se pratiquait alors.

Si vous êtes de passage au Palais des Beaux-Arts de Lille un vendredi, vous pourrez y rencontrer le peintre et venir voir l’évolution d’un autre tableau qu’elle exécute actuellement au musée, « Vanité » de Jan Sanders van Hemessen.

Lire la suite de cet article >

Portrait de Gabrielle Cot

Portrait de Gabrielle Cot web

Cette copie du « Portrait de Gabrielle Cot » de William Adolphe Bouguereau a été réalisé dans la technique du peintre, avec  un médium à base de siccatif Harlem Duroziez de chez Lefranc Bourgeois, qu’on trouve encore aujourd’hui dans le commerce.

Initialement Bouguereau  avait prévu de faire une étude de cette jeune femme pour un autre tableau, mais devant la beauté de son modèle, il choisit d’en faire le portrait. La pose rappelle beaucoup celle du portrait de « La Jeune Fille à la perle » de Vermeer.

Cette copie est toujours disponible à la vente, vous pouvez contacter l’atelier pour en faire l’acquisition. De nombreuses copies de Maîtres sont disponibles immédiatement, découvrez-les ici (détails et tarifs).