La Jeune Fille à la perle

La Jeune Fille à la perle

dimanche 10 mars 2019

LA JEUNE FILLE A LA PERLE 1

Catherine Courdil-Bouthinon vous propose de suivre dans cet article l’évolution de la copie du tableau de Johannes Vermeer « La Jeune Fille à la perle », surnommée la Joconde du Nord, qu’il est possible de voir au Maurishuis à la Haye.

Le tableau est réalisé sur une toile très fine tendue sur châssis, dans  les couleurs Old Holland. Le dessin préparatoire est repris en jus de terre d’ombre et de noir, au vernis gel très dilué.

Si vous êtes de passage au Palais des Beaux-Arts de Lille un vendredi, vous pourrez rencontrer le peintre et venir apprécier l’évolution d’une autre oeuvre qu’elle exécute actuellement, « La Descente de Croix » de Rubens.

 

LA JEUNE FILLE A LA PERLE 1

Ébauche à la terre d’ombre sur dessin préparatoire au crayon aquarellable brun.

4 commentaires sur “La Jeune Fille à la perle”

  1. vanderhaegen serge dit :

    bjr
    vernis gel medium flamand ou ambre ou liquin
    artistiquement

  2. admin dit :

    Bonjour, j’utilise pour ce tableau un médium composé d’huile noire et de résine mastic, dans des proportions variées selon le travail à faire et la fluidité désirée. Huile noire et térébenthine pour l’ébauche et les parties opaques des couches suivantes, huile noire et résine mastic pour les parties transparentes et les glacis finaux.

    J’utilise différentes autres recettes de médiums, y compris un médium à l’ambre mais jamais le liquin.

  3. vanderhaegen serge dit :

    merci pour le commentaire

  4. admin dit :

    Merci pour le vôtre !

Laisser une réponse