News (in French)

La Descente de Croix de Rubens

LA-DESCENTE-DE-CROIX-4Cet article vous propose de suivre l’évolution de la copie de « La Descente de Croix » de Rubens, réalisée au Palais des Beaux-Arts de Lille devant l’oeuvre originale.

Le dessin préparatoire au fusain est repris en jus de noir de vigne au pinceau très fin.  Le tableau sera exécuté avec le gel thyxotrique qu’utilisait Rubens entre autres choses, médium composé à parts égales d’huile noire et de résine mastic, qui lui permettait des superpositions dans le frais, sans attendre les délais habituels de durcissement entre deux couches picturales.

Si vous êtes de passage au musée un vendredi, vous pourrez y rencontrer le copiste au travail.

Lire la suite de cet article >

Madeleine pénitente

MADELEINE PENITENTE

Cet article vous permet de suivre l’évolution de la copie d’une « Madeleine pénitente », attribuée à Peter Van Mol, peintre flamand du XVIIe siècle, qui a probablement travaillé avec Rubens. Ce tableau sera d’ailleurs réalisé dans sa technique, avec le gel thyxotrique qu’il utilisait entre autres choses, médium composé à parts égales d’huile noire et de résine mastic, qui lui permettait des superpositions dans le frais, sans attendre les délais habituels de durcissement entre deux couches picturales.

Si vous êtes de passage au Palais des Beaux-Arts de Lille un vendredi, vous pourrez y voir la copiste travailler dans cette technique devant la « Descente de Croix » de Rubens.

La Leçon de piano

LA-LECON-DE-PIANO-4Catherine Courdil-Bouthinon vous propose de suivre dans cet article l’évolution de la copie du tableau du peintre anglais Edmund Blair Leighton,  » La Leçon de piano ».

Le dessin préparatoire réalisé au crayon très sec 6H est repris en jus de terre d’ombre au pinceau très fin. Le tableau sera exécuté dans la technique des glacis.

Lire la suite de cet article >

La Ferme de Lassus

LA-FERME-DE-LASSUS-3-web

Cette oeuvre originale, sur toile de lin 116 x 73, est une commande de particulier, avec un cahier des charges précis. Il s’agit de réaliser une scène de genre pour raconter l’histoire de ses ancêtres, dans un paysage flamand du XVIIème siècle, près de Tournai en Belgique, et pour adresser différents messages à ses enfants, à travers des symboles de l’époque.

Une  esquisse peinte a été réalisée avant de passer à l’exécution du tableau.

Si vous êtes de passage au Palais des Beaux-Arts de Lille un vendredi, vous pourrez y rencontrer le peintre devant la copie qu’elle exécute actuellement au musée,  « Vanité » de Jan Sanders van Hemessen.

Lire la suite de cet article >