Deutsch

Autrichien, naturalisé français en 1919. Il étudie la peinture d’histoire auprès de Feuerbach. Il tente en 1877 d’entrer dans la classe de Leopold Carl Müller qui le refuse. Il rejoint alors à Paris d’autres peintres de sa génération. Il étudie avec Laurens et participe au Salon de 1879. Médaille d’Or au Salon de 1900, il accumule les récompenses.

Il fait plusieurs voyages en Egypte en 1886, 1890 et 1898 dont les scènes quotidiennes l’inspirent presque exclusivement pour ses tableaux orientalistes.

D’une production artistique intense et féconde, il peint aussi bien des sujets de groupe que des personnages isolés dans la manière naturaliste. Ses tableaux montrent une minutie dans les détails particulièrement poussée, il s’aide en cela de photographies réalisées par des ateliers établis au Caire.